Vous êtes ici : Accueil > Montagne

Référence : MO2020-01

Manifeste pour peindre le bleu du ciel (Album)

Auteur(s) : Jean-Marc Rochette - Guerin - 2020

Représenter la montagne, la dire, la vivre, la peindre : cela ne fait qu'un pour Jean-Marc Rochette, auteur culte de la bande dessinée Transperceneige et d'Ailefroide - Altitude 3954, victime à vingt ans d'un très grave accident d'escalade et qui, d'une certaine façon, a prolongé par l'art sa relation intime à l'alpinisme et aux montagnes. Neuf conversations érudites et passionnées entre Paris, Berlin et les Alpes illustrées par Rochette.
" L'eau, la pierre, le ciel, bref la montagne, voilà mon prisme personnel pour atteindre "la chair du monde'. Je ne me prends pas pour Cézanne, bien sûr, mais je trouve que c'est exactement ce qui se passe pour sa Sainte-Victoire : c'est à travers elle que s'organise sa vision du monde en général, quel que soit l'objet de son tableau. Mon regard propre sur les choses est entièrement structuré par ce que je pourrais appeler les forces tectoniques de la montagne.
La montagne n'est pas seulement ce que je regarde, elle est l'intérieur de mon oeil. " Jean-Marc Rochette, maître de la bande dessinée (Le Transperceneige, Ailefroide - Altitude 3954...), s'entretient de sa peinture avec Fabrice Gabriel, écrivain et directeur de la Fondation pour l'action culturelle internationale en montagne (Facim). Ils interrogent la question du lieu, et du lien : entre le dedans et le dehors, le moi et le monde, la maison et le paysage, et notre place possible dans le tout indémêlable où sont les humains, les animaux, la montagne, les éléments...
Neuf conversations érudites et passionnées entre Paris, Berlin et les Alpes. 112 pages: 27 illustrations; 21 cm. -







Manifeste pour peindre le bleu du ciel


À l'occasion des 20ème rencontres littéraires en Savoie Mont-Blanc,
la fondation FACIM invite des écrivains et créateurs à dire leur lien aux paysages.
Jean-Marc Rochette, qui a un rapport pluriel et charnel à la montagne, s’est livré à Fabrice Gabriel dans un petit livre de conversations abondamment illustré.

Représenter la montagne, la dire, la vivre, la peindre : cela ne fait qu’un pour Jean-Marc Rochette, auteur culte des bandes dessinées Le Transperceneige et Ailefroide, altitude 3954.
Jean-Marc Rochette ne cesse depuis son adolescence d’interroger les mystères des montagnes qu’il dessine et qu’il rêve : cela passe à la fois par l’expérience du paysage, lui qui se partage entre son atelier parisien et un chalet dans un hameau de l’Oisans, et par une réflexion ancienne sur l’histoire de la peinture, dont la passion l’a conduit à s’installer un temps à Berlin.
Manifeste pour peindre le bleu du ciel se propose de refaire avec Jean-Marc Rochette ce parcours d’un passionné des montagnes et d’un praticien de l’art, au fil d’une série de chapitres thématiques, comme autant de séquences successives scandées chacune par une illustration : la couleur, le vertical, les lacs, le loup, les Alpes, le silence, l’ailleurs, les ciels, l’autoportrait, etc.
Accompagné de 27 illustrations couleurs, ce bel ouvrage nous fait partager une vie haute en images.




. Genre : livre neuf

Prix : 14.00 €

Ajouter au caddie

Manifeste pour peindre le bleu du ciel  (Album)    

(Cette fiche a été consultée 45 fois depuis le 07/02/05)